Montage créé avec bloggif
 
 
REFLEXION / PRIERES
Mes Amis , vous trouverez de nombreuses pages numérotées tout en bas !
Des pages à méditer sérieusement .
SOYEZ BENIS POUR VOTRE VISITE SUR CE SITE.





S.V.P. LAISSEZ MOI VIVRE

 
 
« LAISSEZ-MOI VIVRE »

Des centaines de voix s’élèvent dans le sein de plusieurs mères. C’est un cri de détresse qui, sans cesse, rebondit en faisant le tour de l’espace où se joue l’événement le plus
                                               important pour ce petit être en gestation.


« LAISSEZ-MOI VIVRE! Donnez-moi la chance de voir la lumière, celle que j’espère depuis de longues semaines! Je suis votre enfant, votre frère, votre sœur ». En effet, c’est toute l’humanité qui porte cet enfant à naître. Pourtant, des complots se fomentent contre lui
                                             concernant sa sortie sur cette terre.
                                              
Cet enfant appartient à Dieu et doit Lui revenir. Donnons-lui la chance de s’épanouir avec ses frères et sœurs en développant sa vie physique, sa vie spirituelle, afin de pouvoir remercier Son Créateur, de vivre pour Lui dans la paix et de retourner vers Lui en tenant      dans ses bras Le Livre de sa vie remplie d’actes d’amour divin.



Dans ce petit être que Dieu a créé, avec tant d’Amour, le Seigneur a déposé Sa Divine Volonté, Son Soleil divin pour le nourrir de Sa Lumière. Le Seigneur met à sa disposition tous les éléments nutritifs nécessaires à la maintenance de sa vie. Il fait partie d’une branche de l’Arbre de Vie, du Corps Mystique du Christ. Et au pied de cet arbre, le Seigneur a déposé Son Très précieux Sang et c’est ce Sang qui circule dans les veines de cet enfant à naître; sa chair est celle du Christ car nous venons tous de la CHAIR ÉTERNELLE.

OH, pardon Seigneur! Quelle aberration de vouloir détruire cette vie à naître, la fauchant ainsi de toute l’humanité. Seigneur, Tu respires dans les animaux, les végétaux et les plantes de toutes sortes; donc, à plus forte raison dans chacun des FŒTUS. Ton Souffle divin est le cadeau de chacun de nous. Mais hélas, plusieurs essaient de l’étouffer, de le renier, de l’affaiblir, de l’anémier en le plaçant seulement au niveau de souffle humain.

Ô Créature humaine, ton souffle est le Souffle divin, comment peux-tu respirer sans la permission de Ton Créateur? Ô créatures de Dieu ne demeurez pas sourds aux voix de ces petits êtres sans défense. Leurs cris sont les nôtres, leurs respirations sont les nôtres et leurs désirs sont les nôtres car nous sommes tous liés les uns aux autres dans la Divine
                                                                     Volonté.

Aucun enfant de Dieu ne doit être rejeté, humilité, traumatisé, martyrisé,sacrifié, tué.
                                              
Père Éternel, combien de fois encore faudra-t-il que Tu nous demandes : « Mon enfant, M’aimes-tu? » Pourtant, Tu es là dans chaque brin d’herbe fouetté d’insecticides, dans chaque arbre abattu pour produire du papier que l’on gaspille « à la tonne », dans l’eau des rivières polluées sans arrêt et qui tue Tes créatures cachées au fond de ces eaux, dans les fleurs piétinées, arrachées, appelées « mauvaises herbes ». Pourtant, les mauvaises herbes ne sont pas celles que nous croyons! Nos volontés humaines en contiennent et forment
                                                              même d' usines polluantes.


Quelle tristesse pour les deux Cœurs Unis de Jésus et de Marie, ces Cœurs qui aiment à la folie et que, dans notre folie humaine, nous ignorons! Quelle tristesse pour Eux de constater la quantité énorme de sang répandu lors du massacre des fœtus innocents! La fête des saints Innocents, célébrée dans notre calendrier liturgique le 31 décembre, est devenue, à chaque seconde à travers le monde, la fête des saints  innocents.

Pardon, Seigneur Jésus, au nom de Tous, pour ces milliers de bébés innocents.





 
Nous sommes des créatures en exil et nous devons vivre dans la Divine Volonté, car cela produit un enchantement pour notre Créateur. Au Ciel, l’enchantement est procuré à chacun des élus par Dieu Lui-même. Alors que nous, sur la terre, nous pouvons produire cet enchantement, Dieu, dans une grande tristesse, y constate un désenchantement.


 

Chacun de nous sommes un rayon du Grand Soleil divin. Pendant notre passage terrestre, le Père Éternel nous transmet LA Vie, LA LUMIÈRE, LA FORCE, LA CROISSANCE. Et à notre dernière heure, ce même rayon nous tirera vers notre Père du Ciel et nous amènera dans la Gloire Éternelle. Le soleil de l’atmosphère n’est que l’ombre du Grand Soleil divin; il ne fait qu’éclairer et réchauffer. Quelle chance de faire partie de ce Grand Soleil! Mais avons-nous enlevé quelques rayons de ce Soleil de Dieu? Avons-nous handicapé notre vie spirituelle?
                                               Chaque fœtus est un rayon divin.


Ô Vierge des tout-petits, veille tendrement sur ces milliers d’enfants à naître dont leur avenir est incertain. Enlève, de nos volontés humaines, ces fous et orgueilleux désirs, ceux de ne vivre que pour le « JE » et  le « MOI ».

Francine



Créer un site
Créer un site