Montage créé avec bloggif
 
 
 
Pourquoi ce silence,pourquoi cette peur ! (Père Boulad ) 

( Voir la vidéo plus bas )

 

 

Mes chers mis, il est temps de réagir. L’Europe doit changer. La France doit changer. La France a perdu ses racines et son âme. OUI, cette âme chrétienne.C’est le Christianisme qui a fait la France.
 

l’Église de France se tait, se tait. Pourquoi? Parce que les ordres viennent de très haut. Je préfère ne pas commenter. On n’a pas le droit de parler, d’annoncer Jésus Christ en France.

Jusqu’à quand? Jusqu’à quand?

C’est l’affaissement, c’est l’écrasement, c’est le silence, c’est le mutisme,c’est la peur.Assez! Stop! Ça suffit d’avoir PEUR!

Nous voulons dans un pays libre, supposé libre,comme la France.

Je suis dérangeant, parce que je n’ai pas la langue dans ma poche, parce que je dénonce ce qui se passe.

 

Homélie du Père Boulad, 15 octobre 2017

 

19ème Dimanche après la Pentecôte, en l’Église de St-François de Paule de Toulon des Missionnaires de la Miséricorde Divine.
 

Le Père Boulad était à Toulon, (France) à l’invitation du Forum Jésus le Messie.
 

(Voici notre premier pas comme catholiques. Entrons dans le Plan du Père Boulad, qui est celui de redonner à la France et à l’Europe son âme chrétienne, et redonnons à notre tour cette âme chrétienne au peuple du Québec-Canada)


« Oui, je viens d’Égypte, je suis né en Égypte. Je suis égyptien d’origine de Damas. Mon grand-père a quitté Damas au moment où 20 mille chrétiens ont été massacrés par les musulmans.


Mon grand-père Selim s’est réfugié à Alexandrie où mon père est né. Où je suis né. Et à l’âge de 11 ans, je suis devenu égyptien avec une origine syrienne, avec une deuxième nationalité libanaise et, récemment, une troisième nationalité hongroise qui fait de moi un européen comme vous. Parce que la nationalité français, m’a été refusée, deux fois, au plus haut niveau de l’État français.
 

Parce que je suis dérangeant, parce que je n’ai pas la langue dans ma poche, parce que je dénonce ce qui se passe.

Et malheureusement, On a peur d’annoncer l’Évangile. On a peur d’annoncer Jésus-Christ. Vous avez la possibilité d’annoncer Jésus Christ à des millions de musulmans qui sont là sans être mis en prison comme c’est le cas chez nous, dans nos pays et en Égypte.
 

Nous n’avons pas le droit de parler, d’annoncer Jésus Christ. Vous avez le droit de parler, d’annoncer Jésus Christ. Et l’Église de France se tait, se tait. Pourquoi? Parce que les ordres viennent de très haut. Je préfère ne pas commenter. On n’a pas le droit de parler, d’annoncer Jésus Christ en France.


Jusqu’à quand ? Jusqu’à quand ? Alors que l’Islam et les musulmans attendent une parole.

Il y a un doute, il y a un vide, il y a un questionnement, en Islam, actuellement.

Les deux dernières années j’ai fait un séminaire, à Alexandrie, avec moitié des participants musulmans et moitié chrétiens, sur l’athéisme. Vous allez me dire : L’athéisme ? En Égypte? Oui en Égypte, dans tout le monde arabe. Les musulmans s’interrogent sur leur religion. Ils sont dans un tournant, ils sont dans un doute, dans un questionnement. Alors, Ils quittent l’islam, beaucoup de chrétiens quittent le christianisme, parce que c’est la vie. Avons-nous une parole pour eux? Avons-nous un discours pour eux? Avons-nous une conviction, au fond de nous, à communiquer? Ou bien, c’est ça, on est là parce que l’on est des chrétiens; on continue ou bien on lâche l’église, on quitte l’Église parce qu’elle ne nous dit plus rien. L’Église a-t-elle encore une parole à dire, un discours à transmettre?


Avant-hier, c’était il y a trois jours, je recevais une vidéo, il y a 3 jours, dans une rue du Caire. Un grand barbu avec un couteau d’un demi-mètre, un couteau, un sabre disons, comment vous appelez ça, poursuivait un prêtre dans une rue du Caire et dans la vidéo, le voisin a pu prendre la vidéo, il a été poignardé dans le dos et il est mort. Pourquoi? Parce qu’il est prêtre.

Les chrétiens avec leur foi tatouée ici, (Le Père Boulad montre le poignet), suspendue sur le cou. Ils n’ont pas peur d’afficher leur foi. Ils disent : « Je suis chrétien ». Et ils payent le prix; et ils payent le prix. Le prix de la vie, ou le magasin est brûlé et les filles sont violées, ligotées, mariées de force à des musulmans. C’est quotidien, mes chers amis, ici et en Égypte. Comme le disait l’abbé Loiseau tout à l’heure (Le Père Boulad montre le prêtre à droite), on offusque tout ça, on se tait.


Mes chers mis, il est temps de réagir. L’Europe doit changer. La France doit changer. La France a perdu ses racines et son âme. OUI, cette âme chrétienne. Et c’est le Christianisme qui a fait la France. Et c’est le Christianisme qui a fait l’Europe, avec d’autres facteurs, bien sûr. Mais où est l’âme chrétienne de la France? Où est l’âme chrétienne de l’Europe? Où est-elle? Où est-elle? Avons-nous encore quelque chose à dire? L’Église a-t-elle encore un message à transmettre?

Les responsables de l’Église sont-ils les responsables des chrétiens ou des musulmans? Je suis clair. Je vais me faire taper sur les doigts. Je sais. Mais proclamer Jésus Christ, Jésus

Christ; nous avons chanté, au début de cette messe, Roi du monde, le Sauveur du monde. Y croyons-nous? Croyons-nous que Jésus Christ est le Centre de l’histoire, l’âme de notre histoire et de notre monde? Y croyons-NOUS, où c’est fini? Il est classé dans les archives.

L’actualité de Jésus Christ aujourd’hui. L’homme le plus actuel d’aujourd’hui, c’est pas Donald Trump, c’est pas Poutine, c’est pas Macron, c’est pas Adolphe. C’est Jésus Christ aujourd’hui, aujourd’hui. La pertinence de Jésus Christ aujourd’hui.

Alors, mon plan est de changer le monde. Ah! Ah! Riez! J’ai dépassé les 86 ans. J’ai encore 34 ans d’activités devant moi. Riez, si vous voulez, mais c’est le Seigneur qui me l’a dit. Je suis avec vous. On va changer la France. Vous allez changer la France?
Nous allons changer la France. Pas moi, pas toi, pas toi! Ensemble, la France doit redevenir chrétienne. La France doit retrouver son âme chrétienne.

OUI, ce matin au petit déjeuner, chez des amis qui m’ont accueilli pour la nuit, on a pensé à un plan. On en reparlera monsieur l’Abbé (le Père Boulad se tourne la tête à droite vers l’abbé) Oui, un plan. Mc Donald a un plan, Torecol a un plan, Toyota a un plan, Peugeot a un plan. L’’Église a-t-elle un plan, sinon de battre en retraite? C’est la débandade. C’est quoi ça? C’est quoi ça? Où est, où est la pusillanimité des français?

Pendant la Résistance en « 44 » où est-elle? Elle est encore là, dans un sens, c’est bien. Il ne s’agit pas de descendre dans la rue seulement mais il s’agit de se dire, NOUS, VOUS, ICI, ENSEMBLE. Vous avez la responsabilité de Toulon demain. C’est votre devoir. PAS DE VACANCES!

Votre devoir est de commencer par Toulon. Vous allez me dire : Nous allons rechristianiser Toulon? OUI! OUI! NOUS? OUI!


Ah! Comment? Mettons-nous ensemble! Ceux qui sont intéressés, je vous invite. Par exemple, je disais ce matin, au petit déjeuner : hier soir, nous avons entendu des témoignages formidables et un petit mot du Père Daniel Ange extraordinaire. Et pourquoi c’était pour les 100 personnes qui étaient dans l’Église? Ils n’étaient même pas 100. Pourquoi pas sur la place d’en face, là? Pourquoi pas avec des projecteurs? Vous allez me dire NON. Jésus n’avait pas de projecteurs? Avec des micros et des haut-parleurs.? Jésus n’avait pas de micros, ni de haut-parleurs.

Mais OUI, si Jésus revenait en 2017, il aurait des micros et des haut-parleurs et des projecteurs. Et la télévision. OUI. Moi, chaque homélie que je fais le dimanche àAlexandrie, pendant la nuit, elle voyage à Montréal. Mon assistante, là-bas, fait le montage audio-vidéo. Et le lendemain elle va sur mon YouTube. J’ai 80 personnes à la messe le dimanche et le lendemain j’ai 1,000 personnes qui sont entrées dans le YouTube pour voir la vidéo et ça se multiplie.
 

Sommes-nous au 21e siècle ou sommes-nous au Moyen-Âge ou dans la préhistoire? L’Église doit prendre les moyens pour diffuser les messages. Allez vous-en sur les places! Allez diffuser! Allez appeler! L’Évangile d’aujourd’hui nous dit : « Allez, rassemblez, parlez! Les Évangélistes savent le faire. Les protestants savent le faire. Les catholiques, NON!

 

On y rentre dans notre sacristie. On a peur, on a honte, on a honte de Jésus Christ. N’ayez pas honte de Jésus Christ! C’est Lui le Maître de l’Histoire. C’est Lui le Centre de l’histoire. C’est Lui la réponse aux questions que se posent aujourd’hui le monde, la France, L’Europe. L’Europe est en train de sombrer dans l’abîme et la France avec.

On va assister à ça, à ce cataclysme, à ce désastre, comme ça? Ou bien, on va dire NON? Si en « 44’ il n’y avait pas eu une poignée de résistants avec votre Bigot, avec Churchill, avec les autres; s’il n’y avait pas eu cette volonté de survie, de lutte où en serions-nous aujourd’hui? Où en seriez-vous aujourd’hui?

Nous sommes en « 44 » aujourd’hui. C’est la même gravité de situation. C’est pas les « nazies », c’est sûr! Un autre fascisme qui a décidé de conquérir l’Europe. En fait, il y a deux fascismes : le fascisme de l’argent et le fascisme islamique. C’est sérieux, c’est sérieux. Je sais ce que c’est que l’islam. Je l’ai vécu et.je le vis au quotidien. L’islam?


La France sera musulmane demain. Les petits, qui sont là, seront invités à embrasser l’Islam. Ils seront un peu plus grands mais ils en feront partie.


Le premier nom le plus donné, à Bruxelles, c’est Mohamed, aux nouveau-nés. Plus de 50% des nouveaux bébés sont appelés Mohamed. Ah! Bruxelles! Et c’est un peu partout en Angleterre maintenant et aussi ailleurs. Ah!

Et l’Église est là, frileuse, honteuse! Ah! Oh! Elle constate les dégâts mais que fait-elle? Eh bien, moi, je vais mettre un plan. On va commencer demain. Demain, un plan, une

stratégie, un changement. Ceux qui veulent entrer dans la danse vous êtes les bienvenus.; mais ça va avancer. La balle est dans votre camp. Vous êtes là, vous êtes français, vous êtes à Toulon; il est grand temps de vous mettre ensemble et de vous dire quoi faire, quoi faire.


Quand Mc Donald et les grands marchés vendent leurs produits, qu’est-ce qu’ils font? Un comité d’experts se réunissent, réfléchissent, discutent une stratégie, un plan. Que faisons-nous? On a honte de parler. On a tous les moyens, tous les moyens, tous les moyens pour redonner à la France une âme, redonner à l’Europe une âme, redonner à l’Église une âme, un supplément d’âme, comme dit l’autre. ASSEZ DE ME CACHER! On a eu une belle lampe pour la mettre sous le boisseau ou sous le lampadaire. Vous êtes la Lumière du monde. Après avoir dit de Lui-même : « Je suis la Lumière du monde ». Il a dit : « Vous êtes la Lumière du monde ».


Vos vies ou chacun et chacune, ce Forum « Jésus le Messie », il a commencé avec un couple : Xavier et Anne Aloua. Anne avec les enfants, cinq enfants. Cinq enfants? Elle est folle cette femme; son mari est encore plus fou qu’elle! Avec ces cinq enfants qu’on se met sur le dos. Un groupe qui veut évangéliser les musulmans de France. De plus, ils l’ont fait, ils le font et ils continueront et chacun de nous est interpellé.

Et je connais une femme au Caire, une dame au Caire; elle a cinq enfants elle aussi. Elle est lancée dans une action avec les handicaps mentaux. Pas de raison, pas de préceptes, pas d’alibi. Il est temps d’agir. Il est moins-cinq mes chers amis, il est moins-cinq. La France est en train de s’écrouler. L’Europe est en train de s’effondrer.

Un sursaut : nous sommes en 1944 et la situation est infiniment grave. Eh bien, avec l’invitation du Maître du Festin, de l’Évangile d’aujourd’hui, qui nous dit : « Allez, allez sur les places! Allez annoncer, allez proclamer! Le Seigneur est avec nous. On va pas le dire au prêtre : le Seigneur est avec vous et avec votre esprit. Il est avec nous, mes chers amis, le Seigneur Maître de l’humanité, avec moi, dans ma bouche, dans mon cœur, dans ma tête. Amen




Créer un site
Créer un site