Montage créé avec bloggif
 
 
Les publicités présentes sur ce site wiféo sont indépendantes de notre volonté.
Merci à vous de le comprendre.
Profanation dans une église de São Geraldo Majella au Brésil !

Quelle horreur, on a pas tout vu .....
 
Novus Ordo Montre

 
Publiée le 2 avr. 2018

"Grande messe"? Un drone vole à travers l'église de São Geraldo Majella (Saint-Gérard Majella) à Sorocaba, au Brésil, portant et déposant un ostensoir avec ce qui est supposé être le Saint-Sacrement, le Très Saint Sacrement de l'Autel, le Corps, le Sang, Âme et Divinité de Jésus-Christ. Cette paroisse fait partie de l'Archidiocèse du Novus Ordo de Sorocaba et est occupée par des «prêtres» rédemptoristes.

Cette profanation  dans cette Eglise ne représente pas  l'Église catholique romaine fondée par Jésus-Christ.
Lors de cette célébration, nous assistons  à  un cloaque de sacrilèges, d'occultismes, de blasphèmes, d'idolâtrie et d'indifférentisme.


( Voir la vidéo plus bas )
 
-------------------------------------------------
Henry Sir lance sa campagne:quelques échantillons de ses tweets  

19 mars 2018 :
                                                                                                                  

     

Comme disent les Français, l’heure est arrivée. Parfois, il vaut mieux organiser une fête surprise de sortie. Veuillez surveiller les nouvelles concernant mes apparitions dans les médias et mes entrevues, bien que je tweeterai moins pour l’instant. Je lève mon chapeau au grand Amiral Colonna, dont j’ai essayé d’honorer le nom.21 mars :
Important : 1) Bientôt des nouvelles de ma première apparition à la télévision, qui sera le lancement officiel de ma campagne médiatique, ainsi que d’autres Tweets ; 2) ATTENTION Quelqu’un a créé un compte Twitter de fans’Henry Sire’ @hjasire – sans connexion avec moi ou ce site.

22 mars :
Chers amis, la semaine a été plutôt mouvementée. Heureusement, ma suspension de l’Ordre a été bâclée, et je suis terriblement reconnaissant à @ctrlamb @austeni@MassimoFaggioli et à de nombreux critiques pour avoir tant fait pour propulser mon livre au rang de best-seller mondial. Les attaques ? Bâtons et pierres…..

23 mars :
Merci beaucoup au grand nombre d’entre vous qui avez envoyé des messages de soutien chaleureux et, comme ci-dessous (twitter.com/…/977238535680831…), parfois avec légèreté pour faire une pause par rapport aux questions graves et mortelles qui nous attendent. Dans les prochains jours, j’espère pouvoir répondre à la plupart des questions posées sur ce site sous forme de Tweets groupés.

J’ai des demandes d’entrevues et des demandes des médias – les journalistes et les commentateurs devraient se sentir libres d’envoyer un courriel à mon agent de publicité à publicity@regnery.com directement. Comme vous l’aurez vu, je fais généralement preuve de réciprocité lorsque je suis sur Twitter afin de voir vos pensées et commentaires.

@ctrlamb @austeni Intéressant comment mes attaquants n’ont pas mentionné le contenu de @dictatorpope – sorti depuis la fin novembre comme un livre électronique. Peut-être trouvent-ils trop difficile de contester des faits réels, qui sont certes laids et qui montrent le Pape et son cercle sous leur vraie lumière ?

@MassimoFaggioli @ctrlamb @austeni @The_Tablet @antoniospadaro Mes critiques apprécient les dénigrés et les insinuations, mais aucun n’a vraiment contesté quoi que ce soit dans @dictatorpope depuis novembre. Merci pour la publicité.

etc., etc., etc…

Source : twitter.com/dictatorpope

[Les intéressés pourront désormais aller dialoguer avec Henry Sire. J’ai voulu simplement mettre ici un échantillon pour vous donner une idée. À vous de jouer désormais.]

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Dans un courriel à The Associated Press, Sire a dit qu’il a toujours voulu que sa véritable identité émerge lorsque des éditions imprimées du livre ont été publiées. Il a contesté la qualification de l’ordre selon laquelle « Le pape dictateur » était une attaque contre François.

« Je n’ai pas besoin de souligner que mon objectif dans le livre était de défendre la véritable sainteté de la fonction papale contre un titulaire qui, comme beaucoup de catholiques le voient maintenant, est nettement en deçà du caractère que l’on attend d’un pape depuis des siècles », écrit-il.

Dans son courriel, l’auteur dit qu’il ne s’attend pas à ce que tous les catholiques partagent son opinion, et encore moins l’ordre « qui est sous le contrôle étroit du Vatican depuis l’intervention papale de janvier 2017 ».

Source : abcnews.go.com/…/author-dictator…




Créer un site
Créer un site