Montage créé avec bloggif
 
 
LA CROIX : Nourriture spirituelle


Les forêts majestueuses comportent des milliers d’arbres aux essences uniques. Grâce à eux, les menuisiers s’affairent à gagner leur vie ou à s’appliquer à la sculpture. De là, sortent des magnifiques ouvrages inspirés par l’esprit humain créé par Dieu. Au cours de toute cette exploitation, apparaît la croix de bois que l’on retrouve aux carrefours de certains chemins. Cette croix est le signe mémorable de la mort de notre Sauveur Jésus Christ. Et de la, découlent toutes les croix journalières portés par les enfants de Dieu, croix dont l’humilité en est la VRAIE nature.


Les moyens que Jésus prend pour nous conduire à Lui, se manifestent par les croix quotidiennes. Petites, longues, larges ou étroites, elles sont configurées selon la force de chacun. Nous voyons que Jésus agit comme le père de famille qui partage le pain quotidien autour de la table familiale. Mais ceux-ci sont libres d’en manger et s’ils repoussent cette denrée alimentaire, substantielle à la santé du corps humain, ils s’affaiblissent. Toutefois, ce déclin dans la santé n’est nullement la volonté du papa. Donc, l’enfant de Dieu qui atteste pouvoir se dispenser de la croix enlève à l’âme ses besoins de survie; il veut donc agir seul et par le fait même sombre dans l‘orgueil. Une bonne dose d’humilité est vraiment nécessaire.
En effet, une fois acquise, celle-ci finira par ne plus reconnaître le « je » et le « moi » et se tournera vers
son Dieu.

Résultat de recherche d'images pour "photo de la croix de jésus"



Alors notre cerveau n’agira plus par lui-même mais par la Volonté Divine. Et il en sera ainsi pour les pensées, paroles, actions, sentiments et mouvements. Et pour que tout cela se réalise, l’âme doit retourner à ses origines, en se conformant entièrement à Sa Volonté. Tout ce qui ne possède pas l’image de Dieu doit prendre le chemin du néant. Nous devons donc travailler en accord avec la fin pour laquelle notre âme a été créée : celle de revenir dans la Divine Volonté afin de s’envoler vers la Patrie Céleste.

Seigneur Jésus, nous comptons sur Ton aide pour acquérir l’humilité nécessaire afin d’accepter les croix journalières. Elles sont purificatrices, empreintes de Ta Sagesse, sculptées dans l’unique but de se poser sur nos épaules. Qu’elles soient légères ou lourdes selon notre acceptation, ombragées ou lumineuses selon le degré de notre amour pour toi, toutes sont le bois essentiel au feu de Ton Amour. Dans la Divine Volonté, il ne s’agit pas de vivre simplement POUR DIEU mais plutôt EN et AVEC Dieu. Car là est  la source de la fontaine de toutes les vertus.


Tendre Jésus, nous sommes prêts à nous nourrir de Tes vertus, à apaiser notre soif d’amour pour Toi, à répandre le parfum des fleurs exhalé par chaque vertu. Que nos âmes transpirent la joie de Te posséder! Que nos yeux dégagent cette lumière, reflet de Ton Essence divine.

Lorsque l’âme ne vit pas en Dieu, elle est sujette à divers tourments; devient instable, désordonnée, capricieuse et lourde de ses passions. Alors que si elle vit EN DIEU, ses propres pensées se fusionnent en celles de Dieu et un calme grandiose chasse les passions. Comme elle est superbe l’âme qui s’abandonne totalement en la Divine Volonté, se privant ainsi de tout ce qui n’est pas de Dieu. C’est alors qu’elle devient si légère qu’elle peut pénétrer par la porte étroite du Cœur de Jésus et vivre de la VIE même de Dieu. C’est le Ciel anticipé.

Seigneur Jésus, Tes enseignements nous révèlent que de même que le corps doit se vêtir, l’âme doit également se couvrir avec les vêtements des vertus et de la grâce. Pour en arriver ainsi, l’âme ne doit pas se préoccuper de sa propre ardeur, car son amour n’est alors plus pour Dieu. L’humilité s’avère donc essentielle et urgente et ne doit pas refléter l’apparence du bon grain mais plutôt d’un excellent
contour de la VÉRITÉ.




Notre-Dame des petits, Toi qui nous as donné l’exemple de l’humilité au cours de Ta vie terrestre, sois le miroir de nos intentions. Tu le sais, il est très facile pour nous de succomber à la tentation de l’orgueil et de rejeter les croix que Ton Fils Jésus a préparées et choisies pour chacun de nous. Enlève de nos mains tout objet susceptible de diminuer la longueur des croix. Donne à nos épaules et à nos bras cette vertu capable de transporter de lourds bagages; car si parfois la pesanteur nous écrase ce n’est pas dû au poids de la charge elle-même.
 
C’est notre volonté humaine qui grossit tous les obstacles et barrent nos routes. Reine du Royaume de la Divine Volonté, sois notre « constance » dans la recherche de l’humilité et du véritable Amour de Ton Fils
                                                                 Jésus. AMEN! FIAT


Francine
 



Créer un site
Créer un site